Epson lance la nouvelle génération d'imprimantes d'épreuves SureColor SC-P9500

C'est prévu pour la fin de l'année 2019 : Epson présentera sa nouvelle génération d'imprimantes Proof : les imprimantes Epson SureColor SC-P9500 ou SC-P7500 Proof.

Epson a apporté de nombreuses améliorations à sa nouvelle génération d'imprimantes. Ainsi, les nouvelles imprimantes sont équipées de têtes d'impression complètes qui peuvent enfin gérer simultanément le noir photo, le noir mat et les deux nuances de gris LightGray et LightLightGray ainsi que les couleurs orange, vert et violet dans une seule tête d'impression. Pour le cyan et le magnétique, les variantes Light-Cyan et Light-Magenta sont également disponibles, de sorte qu'en plus du jaune, du cyan et du magenta, 12 couleurs complètes sont disponibles dans la tête d'impression. L'imprimante utilise le nouveau jeu d'encres UltraChrome Pro12, qui pourrait éventuellement apporter quelques améliorations de détail aux encres K3 classiques, sans que l'on en sache davantage pour l'instant.

La nouvelle tête d'impression contient désormais 800 buses par couleur, ce qui devrait avoir un impact sur la vitesse de l'imprimante. En pratique, la P9500 devrait être environ 2,4 fois plus rapide que la P9000V, grâce à un nombre de buses plus de quatre fois supérieur. Cela semble beaucoup à première vue, mais comme le Spectroproofer et l'ILS-30 sont repris tels quels, l'avantage de vitesse ne devrait guère se faire sentir pour une épreuve DIN A4 avec cale média et rapport de contrôle : Le temps d'impression brut d'environ 8 minutes ne consiste ici qu'en une infime partie du temps d'impression, le séchage, la mesure, le rembobinage en va-et-vient de l'original et l'impression de la cale média sont les plus grands dévoreurs de temps, et ils ne changent pas. Mais si vous imprimez 8 mètres carrés d'épreuves d'un seul coup à partir de l'appareil ou si vous mesurez et vérifiez les cales de support à l'extérieur, vous serez très heureux de l'augmentation de la vitesse.

La technologie "Black Enhancement Overcoating" doit, selon Epson, assurer des densités de noir plus élevées. Il reste à voir ce que cela donnera sur les supports d'impression EFI.

Il est clair que beaucoup de choses restent techniquement inchangées, mais certaines semblent vraiment intéressantes et améliorées, et très honnêtement, les "anciennes" versions précédentes de la génération 9900/7900 et 900V/7000V d'Epson étaient déjà d'excellentes imprimantes ... dans la mesure où elles n'étaient pas touchées par les maux classiques d'Epson tels que les buses bouchées, les impressions striées et les pannes matérielles.

Quoi d'autre : un nouvel écran tactile, une fenêtre de contrôle de rouleau inutile, une nouvelle sortie d'impression qui ne fait probablement rien de mieux, un éclairage de l'unité d'impression que nous aurions toujours voulu et que nous avons résolu différemment jusqu'à présent ... nous verrons : Nous serons certainement parmi les premiers à recevoir l'imprimante en Europe et nous vous ferons part de nos expériences pratiques avec la nouvelle imprimante d'épreuves phare d'Epson ...

Plus d'articles sur le sujet :

Laissez un commentaire

Consentement au cookie GDPR avec bannière Real Cookie